4 jours
784 Euros TTC
presentiel
Public, conditions d’accès et prérequis
Objectifs professionnels et modalités
Évaluation et attestation
07/09/2021 au 10/09/2021 07/09/2021
19/09/2022 au 22/09/2022 19/09/2022

Public, conditions d’accès et prérequis

Le module s'adresse aux professionnels de santé et/ou de l'intervention psycho-médico-sociale avec un niveau minimum BAC+3 dans un des 2 domaines et disposant d'une pratique clinique ou d'accompagnement individuel. Pré-requis obligatoire dès 2021: avoir suivi le module transversal Émotions, dissociation et soin.

La réservation nécessite de compléter un profil incluant: formation initiale et diplôme(s), formations complémentaires, objectifs poursuivis en participant aux formations d’Espace du Possible, contexte professionnel actuel, description d’une situation professionnelle.

Le profil est soumis à l'examen du comité pédagogique. Après validation de la candidature, il permet à l'équipe pédagogique de personnaliser la formation en tenant compte des objectifs des participants et de leur contexte professionnel.

Pour toute information concernant l'accessibilité aux personnes porteuses de handicap(s), contactez notre référent handicap: 
referent-handicap@espacedupossible.pro 

Prix et modalités de règlement

Le paiement à 100% sur présentation de la facture électronique valide la réservation*. Il s'effectue online ou par virement bancaire.

*à l'exception d'un financement via les dispositifs de formation continue français: 
- professionnel libéral: la réservation est effective au paiement de l'acompte de 30% après signature d'un contrat de formation
- professionnel salarié: la réservation est effective dès l'accord écrit de l'employeur suivi de la signature d'une convention de formation

Hormis le délai de rétractation légal après la réservation en ligne, en cas d’annulation par le Participant, quelle qu’en soit la raison : a) si l’annulation est notifiée par écrit plus d’1 mois avant le début du module, 50% du montant total du module sera remboursé au Participant défaillant. Le solde sera retenu par EDP. b) si l’annulation est notifiée moins d’1 mois avant le début du module, le prix total du module est du par le Participant. c) en cas d’annulation en cours de module, aucun remboursement ne sera effectué au profit du Participant. 

Le(s) éventuels jour(s) d’absence du Participant ne sont ni récupérables ni reportables.  

EDP se réserve le droit d’annuler tout ou partie de la formation, notamment si le nombre de Participants inscrits est insuffisant. Dans ce cas, les droits d’inscription payés sont intégralement remboursés aux Participants.

Objectifs professionnels

A la fin de la formation, le professionnel sera capable dans son contexte de pratique, avec la personne en souffrance, de:

  • Co-créer l'Alliance thérapeutique
  • Adopter un questionnement narratif approprié à partir des 5 cartes narratives principales
  • Externaliser le problème
  • Repérer les ressources, les exceptions, ce qui est présent mais non perçu (absent implicite)
  • Relier les moments d’exception au problème, au paysage de la valeur et de la relation.

Modalités pédagogiques

Formation présentielle : lieu et modalités accessibles sur l’espace dédié du participant.

La formation sera coconstruite avec les participants dans une démarche de pédagogie active pour développer leur autonomie.

La formation sera coconstruite avec les participants dans une démarche de pédagogie active permettant de développer leur autonomie.

Relation au contenu : le formateur apporte un contenu congruent aux objectifs professionnels et transférable au contexte professionnel des participants.

Relation formateur/participants : le formateur est garant du processus de formation et tient compte de l’expérience et du vécu des participants.

Relation entre les participants : le formateur facilite les interactions entre les participants au service des apprentissages et instaure un climat propice à la coopération.

Dispositifs pédagogiques : le formateur mobilise en alternance un ensemble de dispositifs d’apprentissage : exposé associant explications théoriques et démonstrations pratiques, étude de cas, vignettes cliniques, jeux de rôles et mises en situation en binômes et sous-groupes…

Médias pédagogiques : le formateur facilite l’ancrage dans le réel en utilisant différents médias pédagogiques : supports audiovisuels (vidéo, extraits de documentaire, interview, films…), supports visuels (diaporama, tableau, schémas…), supports écrits (textes, articles, livres...).

Assiduité des participants attestée par des feuilles d'émargements établies par demi-journée en présentiel.

Evaluation et attestation

L'évaluation permet au professionnel de situer son niveau d'acquisition des objectifs professionnels du module de formation suivi.

Elle s'organise en 2 temps: 

Avant le module : questionnaire de pré-évaluation permettant au professionnel d'évaluer ses acquis existants préalablement au module de formation par rapport aux objectifs professionnels de la formation et aux besoins de sa pratique.

Après le module : questionnaire de post-évaluation permettant au professionnel d'évaluer ses acquis à l'issue du module de formation par rapport aux objectifs professionnels et aux besoins de sa pratique.

Le résultat de l’évaluation des acquis est reporté sur l’attestation de formation finale mise à disposition du participant sur son espace personnel dédié via www.espacedupossible.pro. Le résultat est établi sur base de la grille suivante: <50% objectifs non acquis, >50% et <70% objectifs en cours d’acquisition, >70% objectifs acquis.

Le module est consacré aux bases de la thérapie narrative. Quelle est l'histoire que se raconte le patient qui se sent seul et envahi par son problème ? Comment offrir un contexte thérapeutique permettant la déconstruction de cette histoire dominante qui façonne son identité ? Comment guider le patient en vue de lui permettre de se reconnecter puissamment à ses ressources inexplorées, à ses intentions, ses aspirations ? Comment l'amener à « reprendre contact avec son sentiment d'initiative personnelle, en relation avec les autres, en non plus isolé et impuissant ? 

Développée par M. White et D. Epston, l'approche narrative mise sur les ressources des patients. "Nous n’avons pas besoin d’apprendre aux gens quelque chose de nouveau, il suffit de les aider à entrer en contact avec un matériau déjà présent". 

Au delà, elle permet de guider le patient dans la déconstruction de l'histoire dans laquelle il est pris et dans la reconstruction d'histoires alternatives lui permettant de se percevoir comme capable de sortir du problème et de s'engager de nouveau dans la vie, en relation avec d'autres, avec son « Club de Vie ». 

Éminemment collaborative, elle invite le praticien, à partir d'une posture « décentrée et influente », à construire et manier des modes de questionnement thérapeutique guidés par des cartes.

Adaptée à toute forme de problématique, la thérapie narrative est particulièrement pertinente pour déconstruire des situations chroniques, pour l'accompagnement des personnes aux prises avec des vécus de souffrance, souvent traumatiques, auxquels elles sont généralement fortement identifiées. 

Le module fait partie du parcours certifiant en thérapies brèves plurielles qui intègre 5 approches : 1. stratégique, 2. orientée solution, 3. hypnose, 4. narrative et 5. MAP. Chacune des approches fait l’objet de modules de formation spécifiques déclinés en bases et approfondissement. Les modules de pratique avec patients sont accessibles dès que les bases de thérapie stratégique et de thérapie orientée solution ont été suivies. 

[Lire la suite]

1 Place disponible
Le 07/09/2021
De 9h à 16h30
Tournai
Le 08/09/2021
De 9h à 16h30
Tournai
Le 09/09/2021
De 9h à 16h30
Tournai
Le 10/09/2021
De 9h à 16h30
Tournai

Bases NAR 1/3

Présentation de l’approche narrative, origines et histoire des pratiques narratives (in Cartes narratives de M. White).

Travail de la posture du thérapeute: décentrée et influente

Conversations externalisantes, déconstruction des conclusions identitaires négatives et métaphores

Introduction aux Cinq Cartes narratives de Michaël White. Pour aller à la rencontre des riches territoires de vie des personnes qui le consultent, Michaël White a mis au point des "cartes" qui sont autant d'instruments de navigation. Ces cartes façonnent le questionnement thérapeutique de telle sorte que ceux qui consultent s'intéressent à de nouvelles façons de comprendre les événements de leur vie jusqu'à être émerveillés, parfois, par leurs propres réactions aux difficultés de leur existence.

Travail de la Carte de déclaration de position N°1 pour permettre à la personne de se dissocier de son problème, cartographier l’influence du problème sur les domaines significatifs de la vie de la personne, faciliter l’évaluation de cette influence et l’émergence de conclusions précieuses.

    Exercices en sous-groupes et debriefing

Bases NAR 2/3

Carte de Déclaration de position :  cartographie des conversations externalisantes

  • Catégorie de questionnement 1 - négocier une définition particulière du problème, proche de l'expérience

  • Exercices en sous-groupes et debriefing

  • Catégorie de questionnement 2 - cartographier les effets du problème

  • Exercices en sous-groupes et debriefing

  • Catégorie du questionnement 3 - évaluer les effets des activités du problème

  • Exercices en sous-groupes et debriefing

  • Catégorie de questionnement 4 - justifier l'évaluation

  • Exercices en sous-groupes et debriefing

Conversation pour Redevenir auteur et premiers pas du questionnement narratif pour favoriser une description riche et non structuraliste des expériences du paysage de l’action, amener à déconstruire l’histoire dominante, intégrer des lignes éditoriales dans la conversation, adopter un langage externalisant

Structure et cartographie des conversations pour Redevenir auteur

    Exercices en sous-groupes et debriefing

Bases NAR 3/3

Avantages et objectifs des questions relatives au Paysage de l'identité.

Compréhension des états intentionnels par opposition à la compréhension des états internes

Conversation de Re-groupement et remembering

      Exercices et débriefing

Cérémonies définitionnelles: origines, objectifs et structure

Conversations en échafaudage

Tissage entre le paysage des valeurs et de l’action

       Exercices et débriefing

Pratique du questionnement narratif

A partir de la mise en situation d'un entretien "témoin extérieur" (cérémonie définitionnelle):

  • repérage des points clés / étapes de l'entretien narratif

  • mise en évidence des éléments utiles à la thérapie apportés par le patient et par le(s) témoin(s) extérieur(s)

  • construction d'un canevas synthétique de l'entretien ( points clés/ étapes et éléments utiles apportés par le patient) en utilisant la cartographie

  • mise en lien des éléments pour épaissir l'identité préférée

  • mise en perspective des éléments de reconnaissance de l'identité préférée du patient par le(s) témoin(s) extérieur(s)

  • co-construction des canevas d'entretien en thérapie narrative selon sa "carte du monde" ( cartes 1 à 5 )

A partir de vidéos patients : Elargissement du canevas d'entretien à la thérapie stratégique intégrant la thérapie orientée solution.

  • Identification des préalables

  • Plainte et définition du probème recadré ( "colonne de gauche")

  • Tentatives de solution et exceptions

  • Objectifs du patients

  • Valeurs/moteurs/Ressources ( "colonne de droite")

  • "Minimal change"

Co-construction d'un canevas d'entretien en thérapies brèves plurielles

Personnalisation du canevas au contexte spécifique des participants

Le module est consacré aux bases de la thérapie narrative. Quelle est l'histoire que se raconte le patient qui se sent seul et envahi par son problème ? Comment offrir un contexte thérapeutique permettant la déconstruction de cette histoire dominante qui façonne son identité ? Comment guider le patient en vue de lui permettre de se reconnecter puissamment à ses ressources inexplorées, à ses intentions, ses aspirations ? Comment l'amener à « reprendre contact avec son sentiment d'initiative personnelle, en relation avec les autres, en non plus isolé et impuissant ? 

Développée par M. White et D. Epston, l'approche narrative mise sur les ressources des patients. "Nous n’avons pas besoin d’apprendre aux gens quelque chose de nouveau, il suffit de les aider à entrer en contact avec un matériau déjà présent". 

Au delà, elle permet de guider le patient dans la déconstruction de l'histoire dans laquelle il est pris et dans la reconstruction d'histoires alternatives lui permettant de se percevoir comme capable de sortir du problème et de s'engager de nouveau dans la vie, en relation avec d'autres, avec son « Club de Vie ». 

Éminemment collaborative, elle invite le praticien, à partir d'une posture « décentrée et influente », à construire et manier des modes de questionnement thérapeutique guidés par des cartes.

Adaptée à toute forme de problématique, la thérapie narrative est particulièrement pertinente pour déconstruire des situations chroniques, pour l'accompagnement des personnes aux prises avec des vécus de souffrance, souvent traumatiques, auxquels elles sont généralement fortement identifiées. 

Le module fait partie du parcours certifiant en thérapies brèves plurielles qui intègre 5 approches : 1. stratégique, 2. orientée solution, 3. hypnose, 4. narrative et 5. MAP. Chacune des approches fait l’objet de modules de formation spécifiques déclinés en bases et approfondissement. Les modules de pratique avec patients sont accessibles dès que les bases de thérapie stratégique et de thérapie orientée solution ont été suivies. 

[Lire la suite]

21 Places disponibles
Le 19/09/2022
De 9h à 16h30
Tournai
Le 20/09/2022
De 9h à 16h30
Tournai
Le 21/09/2022
De 9h à 16h30
Tournai
Le 22/09/2022
De 9h à 16h30
Tournai

Bases en thérapie narrative 1/4

Présentation de l’approche narrative, origines et histoire des pratiques narratives (in Cartes narratives de M. White).

Travail de la posture du thérapeute: décentrée et influente

Conversations externalisantes, déconstruction des conclusions identitaires négatives et métaphores

Introduction aux Cinq Cartes narratives de Michaël White. Pour aller à la rencontre des riches territoires de vie des personnes qui le consultent, Michaël White a mis au point des "cartes" qui sont autant d'instruments de navigation. Ces cartes façonnent le questionnement thérapeutique de telle sorte que ceux qui consultent s'intéressent à de nouvelles façons de comprendre les événements de leur vie jusqu'à être émerveillés, parfois, par leurs propres réactions aux difficultés de leur existence.

Travail de la Carte de déclaration de position N°1 pour permettre à la personne de se dissocier de son problème, cartographier l’influence du problème sur les domaines significatifs de la vie de la personne, faciliter l’évaluation de cette influence et l’émergence de conclusions précieuses.

    Exercices en sous-groupes et debriefing

Bases en thérapie narrative 2/4

Carte de Déclaration de position :  cartographie des conversations externalisantes

  • Catégorie de questionnement 1 - négocier une définition particulière du problème, proche de l'expérience

  • Exercices en sous-groupes et debriefing

  • Catégorie de questionnement 2 - cartographier les effets du problème

  • Exercices en sous-groupes et debriefing

  • Catégorie du questionnement 3 - évaluer les effets des activités du problème

  • Exercices en sous-groupes et debriefing

  • Catégorie de questionnement 4 - justifier l'évaluation

  • Exercices en sous-groupes et debriefing

Conversation pour Redevenir auteur et premiers pas du questionnement narratif pour favoriser une description riche et non structuraliste des expériences du paysage de l’action, amener à déconstruire l’histoire dominante, intégrer des lignes éditoriales dans la conversation, adopter un langage externalisant

Structure et cartographie des conversations pour Redevenir auteur

    Exercices en sous-groupes et debriefing

Bases en thérapie narrative 3/4

Avantages et objectifs des questions relatives au Paysage de l'identité.

Compréhension des états intentionnels par opposition à la compréhension des états internes

Conversation de Re-groupement et remembering

      Exercices et débriefing

Cérémonies définitionnelles: origines, objectifs et structure

Conversations en échafaudage

Tissage entre le paysage des valeurs et de l’action

       Exercices et débriefing

Bases en thérapie narrative 4/4

A partir de la mise en situation d'un entretien "témoin extérieur" (cérémonie définitionnelle):

  • repérage des points clés / étapes de l'entretien narratif

  • mise en évidence des éléments utiles à la thérapie apportés par le patient et par le(s) témoin(s) extérieur(s)

  • construction d'un canevas synthétique de l'entretien ( points clés/ étapes et éléments utiles apportés par le patient) en utilisant la cartographie

  • mise en lien des éléments pour épaissir l'identité préférée

  • mise en perspective des éléments de reconnaissance de l'identité préférée du patient par le(s) témoin(s) extérieur(s)

  • co-construction des canevas d'entretien en thérapie narrative selon sa "carte du monde" ( cartes 1 à 5 )

A partir de vidéos patients : Elargissement du canevas d'entretien à la thérapie stratégique intégrant la thérapie orientée solution.

  • Identification des préalables

  • Plainte et définition du probème recadré ( "colonne de gauche")

  • Tentatives de solution et exceptions

  • Objectifs du patients

  • Valeurs/moteurs/Ressources ( "colonne de droite")

  • "Minimal change"

Co-construction d'un canevas d'entretien en thérapies brèves plurielles

Personnalisation du canevas au contexte spécifique des participants